About

The 5th Palmer Conference (2017) will examine Canadian-American relations in the wake of the Trump Presidency.

Keynote speaker is the Honourable Andrew Leslie, Parliamentary Secretary to the Minister of Foreign Affairs (Canada-U.S. Relations).

The conference will take place from August 29 to 31, 2017 at the University of Prince Edward Island in Charlottetown, PEI.

The change in leadership in the United States is having a profound effect on the Canadian-American relationship. Defence and security, energy, trade, the economy, the environment. Government policies in all such sectors are now being re-evaluated in terms of Canada’s relationship with the United States.

If so, at the forefront of this policy re-evaluation will be Canada’s public sector. So what better forum to explore the implications than the Palmer Conference, an institution that has promoted leadership and intelligent discourse in the public sector since 2010?

The conference is named for its founder and benefactor, the late Jim Palmer (Calgary and PEI). Now in its seventh year, the biennial Palmer Conference has attracted an impressive mix of governmental leaders, policy makers, private sector representatives, and leading thinkers from across North America.


La 5ème congrès de Palmer (2017) examinera les relations canado-américaines à la suite de la présidence Trump.

Conférence d’ouverture par l’Honorable Andrew Leslie, secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères (Relations canado-américaines).

La congrès aura lieu du 29 au 31 août 2017 à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard à Charlottetown, Î.-P.-É.

Le changement de direction politique aux États-Unis provoque des effets importants sur la relation canado-américaine. Défense et sécurité, énergie, commerce, économie, environnement: les mesures politiques prises par le gouvernement dans tous ces secteurs vont-elles exiger une réévaluation de la relation du Canada avec les États-Unis?

Si c’est le cas, le secteur public du Canada se trouvera en première ligne de cette réévaluation de mesures politiques. Quel pourrait donc être meilleur forum pour en discuter et en analyser les conséquences que la congrès Palmer, une institution qui fait la promotion du leadership et des échanges intellectuels dans le secteur public depuis 2010?

La congrès tient son nom de son fondateur et bienfaiteur, le regretté Jim Palmer (Calgary et Î.-P.-É.). La congrès Palmer, qui a lieu tous les deux ans et en est à sa septième année, a attiré un impressionnant mélange de dirigeants gouvernementaux, de responsables politiques, de représentants du secteur privé et d’intellectuels influents venant de toute l’Amérique du Nord.